Épisode 024 La voie du Zen, ou l’art d’entretenir un vaisseau spatial de Tobias S. Buckell

Bienvenu pour ce vingt-quatrième et dernier épisode de Coliopod.

Coliopod vous propose ce mois « La voie du Zen, ou l’art d’entretenir un vaisseau spatial » de Tobias S. Buckell.

Ce texte de science fiction est l’œuvre d’un auteur qui a été peu traduit en français. Vivant aux États-Unis, et écrivant en anglais, Tobias S. Buckell est originaire des Caraibes, de la Grenade. Il a, depuis les années 2000, régulièrement publié nouvelles et romans, de manière traditionnelle ou de manière indépendante.

« La voie du Zen, ou l’art d’entretenir un vaisseau spatial » a été publiée en avril 2017 dans l’anthologie « Cosmic power » et a été depuis republiée à de nombreuses reprises dans divers anthologies américaines. La nouvelle a été nominée pour le prix Théodor Sturgeon 2018 qui réconpence la meilleur nouvelle de science fiction publiée en anglais l’année précédente.

La nouvelle de Tobias S. Buckell a été traduite par Cécile Dusquene et est lu par Cédric Jeanneret.

Durée de l’enregistrement : 40:59

©2017 Tobias S. Buckell pour la version originale (anglais), première parution dans Cosmic power.
©2018 pour la version française
©2018 Coliopod pour cet enregistrement.

Merci à tous les mécènes sur Tipeee et ailleurs durant ces deux ans d’existence du podcast et merci aux auteurs et autrices qui m’ont fait confiance.